Automobile

Quelles sont les pièces auto qui tombent le plus souvent en panne ?

Si les pannes électroniques sont signalées par un témoin, certaines pièces automobiles peuvent se dégrader sans que vous ne soyez alerté. Ceci dit, connaitre les symptômes de la panne vous permettra d’identifier sans difficulté la pièce défaillante et d’agir en conséquence pour limiter au maximum la casse. Quelles sont les pièces auto qui tombent le plus souvent en panne ? Zoom sur la question.

Les injecteurs : des claquements et des cliquetis

Ce type de panne et très fréquent chez les véhicules diesel. Elle se manifeste par le claquement et une fumée à l’accélération. Mais aussi par un démarrage difficile et des cliquetis au ralenti. Ces différents signaux vous mettent la puce à l’oreille que vos injecteurs sont défaillants.

Dans la majorité des cas, cela est généralement dû, à l’usure ou au grippage d’un ou de plusieurs injecteurs. Ce qui fait que la quantité nécessaire du carburant n’est pas injectée dans le cylindre, et ce au moment opportun. Ce dysfonctionnement cause des bruits de claquement et de cliquetis. Dans ce cas, la probabilité que l’injecteur soit réparé est très faible pour ne pas dire nulle. Tout ce que vous êtes en mesure de faire pour ne pas aggraver la situation c’est de conduire le pied léger. Plus vous tardez à le faire réparer ici sur PiecesAutostore.fr.

Le filtre à particules : un manque de puissance de l’auto

La défaillance de cette pièce automobile se ressent très vite. Cela ne passe pas inaperçu aux yeux du conducteur. La panne de cette pièce se manifeste par une sensation de manque de puissance du véhicule en question. On a l’impression que l’échappement de votre  Automobile est bouché et ce bien avant l’allumage du voyant Fap. Cette défaillance est souvent causée par l’encrassage sur le Fap.

Si rien n’est fait, la panne peut s’aggraver au point d’atteindre l’allumage du voyant et de limiter la vitesse de l’auto au passage. Il faudra donc que vous remplaciez tout simplement le filtre. Pour régler cette panne, rendez-vous chez un spécialiste afin qu’il puisse traiter le problème en effectuant un nettoyage à l’hydrogène. Il peut aussi utiliser un additif pour brûler les impuretés. À défaut de faire appel à un professionnel, vous pourrez le faire vous-même en roulant à un régime constant (soit 3. 500 tr/min) pendant vingt minutes.

L’embrayage : le véhicule peine à lancer !

En dernier lieu, nous avons l’embrayage. Que vous ayez un moteur à essence ou diesel, vous n’êtes pas épargné. Cette panne est très fréquente et se manifeste par une difficulté à lancer le véhicule. Mais encore, par des bruits de roulement et broutements. Cette panne est causée par l’usure du disque d’embrayage et de platine.

Quand vous entendez un bruit de roulement métallique alors que la pédale de l’embrayage est lâchée et que ce bruit disparait aussitôt que la pédale est appuyée, alors cela ne veut dire qu’une seule chose : la butée est touchée. Vous pourrez utiliser certaines astuces pour vous sortir de la situation. Pour un disque usé par exemple, vous devez conduire le pied léger et surtout roulez au maximum en 3e. Pour une butée usée, limitez au maximum les passages de rapport puis passez au point mort à l’arrêt en lâchant la pédale.

Afficher
Cacher