Santé

Pourquoi ma cigarette électronique me pique la gorge ?

Ressentez-vous des picotements dans la gorge lorsque vous utilisez votre cigarette électronique ? Comme vous, plusieurs vapoteurs s’en plaignent. Par contre, ce phénomène est tout à fait normal. De nombreuses raisons peuvent expliquer ces irritations. Pour mieux comprendre le mécanisme, parcourez ce mini-guide.

La présence de la nicotine

Si votre cigarette électronique provoque des picotements au niveau de votre gorge, c’est en partie à cause de la présence de la nicotine dans cette dernière. C’est l’élément clé de l’e-liquide qui permet aux fumeurs d’obtenir la même sensation que procure une cigarette classique.

A lire également : Les effets des colorations chimiques sur la santé des coiffeurs

Lorsque vous procédez à son inhalation, elle se dépose sur les muqueuses de la bouche et du larynx. Cela engendre des contractions de la gorge qui prennent le nom de « hit » quand vous la vaporisez. Cette gêne arrive surtout aux nouveaux utilisateurs de la cigarette électronique.

Dans ce cas, il est normal que vous ressentiez des picotements au niveau de la gorge. Par contre, si vous remarquez que ce désagrément persiste et devient très désagréable, l’idéal serait de revoir la composition de votre e-liquide. Toutefois, essayez de vous y habituer avant d’effectuer des changements dans votre e-liquide.

A découvrir également : Soyez vigilant à la rougeole chez l'enfant

Le dosage de la nicotine

Le dosage de la nicotine est aussi un élément à prendre en compte lorsque vous avez des picotements dans la gorge. Quand ce taux est au-delà de la moyenne, cela peut entraîner des fourmillements désagréables.

Pour connaître la quantité qu’il vous faut, calculez le nombre de cigarettes classiques que vous fumez chaque jour. Afin de vous aider dans vos estimations, voici une idée du nombre de mg/ml que vous devez ajouter :

  • 18 pour 30 cigarettes au quotidien ;
  • 11 correspond à 20 cigarettes ;
  • 8 équivaut à 15 clopes classiques ;
  • 4 pour 10 cigarettes en 24 heures.

Pour les personnes qui sont en train de finir leur sevrage nicotinique et qui veulent continuer à en consommer, elles doivent prendre 2mg/ml. Ce taux est également parfait pour les utilisateurs sporadiques.

La quantité du PGVG

Lorsque vous ressentez des picotements dans la gorge, vous devez également vérifier la quantité de PG/VG contenue dans votre e-liquide. Cette association du propylène glycol et de la glycérine végétale est indispensable pour la confection d’un e-liquide.

Le premier PG a pour rôle d’accentuer les saveurs. Le second VG est à l’origine de la vapeur que vous voyez. Quand le taux de ce mélange est élevé, vous vapoterez très mal. Faites recours à un dosage PGVG situé entre 70/30 et 80/20. Cela vous aidera à obtenir les sensations agréables que vous cherchez.

Le réglage de la cigarette électronique

La composition de votre dispositif n’explique pas forcément les picotements que vous ressentez après avoir fumé. Le réglage de votre cigarette électronique peut en être l’origine. En effet, lorsque la puissance est au-dessus de la recommandation, il est normal que vous ayez cette gêne.

Dans ce cas, vérifiez la batterie. Quand elle est mal réglée, elle transmet trop de watts. Si vous êtes un débutant ne rapprochez-vous d’une personne qui s’y connaît pour avoir de l’aide.

Bien que les picotements de la gorge au cours du vapotage semblent normaux, vous devez vous assurer que tout est bien disposé comme il se doit afin d’éviter des désagréments.