Marseille : ils relèvent le défi et créer leur entreprise en 36 heures

Réunis à l’hôtel de la région avec interdiction d’en sortir, des étudiants ont relevé le défi de créer leur entreprise en seulement 36 heures. Il s’agit d’un défi audacieux, mais ils sont engagés à le relever dans le cadre de la semaine de l’entreprise du Pole Pépite PACA. Dans les différentes salles de l’hôtel de région, ils sont regroupés en 3 ou 4 avec une ambiance à la fois studieuse et détendue. Certains se penchent sur la création d’un restaurant au moment où d’autres effectuent des montages en prenant en compte des critères marketing et des calculs de rentabilité.

Un encadrement d’une cinquantaine d’experts

Pour une durée de 36 heures, les étudiants vont se pencher sur des projets structurants et particulièrement méticuleux. Pour y parvenir, ils seront encadrés par plus cinquantaine d’experts et disposent de toutes les installations nécessaires pour mener à bien leurs activités. Par exemple, on a un réfectoire dans lequel ils pourront se restaurer puis le transformer en dortoir une fois la nuit tombée. Des matelas gonflables sont disponibles pour l’occasion. Constitués par groupes, ils vont se relayer pour manger, dormir ou pour assister aux différences-conférences qui vont être tenus. Une sorte de course de relais qui va durer jusqu’au lendemain, heure à laquelle ils devront présenter leur projet au jury de Marseille Entreprendre.

Pour les experts, ils vont passer de table à table et sont constitués d’avocats, d’enseignants, de consultants, etc. La particularité de ce défi, c’est qu’il se déroule dans un cadre détendu où tous les candidats pourront travailler en toute sérénité tout en s’amusant. Pour les experts, ceci est un concept novateur dans un contexte où le stress au travail est assez répandu. L’objectif est aussi de distiller un esprit d’entreprendre et surtout d’aider les étudiants à prendre des risques.

Une véritable aventure

Il faut dire que cet événement est d’abord une aventure qui va sans doute servir à transformer les étudiants dans leur manière de voir Marseille Entreprendre. C’est aussi une expérience qui va leur permettre de se construire un véritable réseau, mais aussi d’apprendre à travailler en groupe et sous pression. Côté adaptation, il faudra qu’ils apprennent à échanger et collaborer avec d’autres membres qu’ils ne connaissent pas forcément. Sur les dix lauréats qui seront primés, certains vont sans doute concrétiser leur projet. D’ailleurs, plusieurs étudiants sont passés par ce type d’initiative pour se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat.