mercredi, novembre 14, 2018
Maison

Comment réparer une chaudière à gaz ?

Avec le temps, votre chaudière à gaz peut subir des pannes ce qui sont alors une source d’inconfort pour les occupants de la maison lorsque l’on considère l’importance du chauffage dans un logement. Si vous êtes locataire, les réparations de faible importance seront à votre charge. En revanche, pour les réparations lourdes, c’est le propriétaire qui devra s’en occuper. Pour certaines pannes, il n’est pas nécessaire de recourir à un spécialiste, il faut procéder à certaines vérifications et réglages. Dans d’autres cas, un recours à un spécialiste est nécessaire. Dans quels cas procéder au dépannage seul et dans quels autres cas recourir à un spécialiste ? Nous vous disons tout dans cet article.

Les vérifications et réglages à effectuer avant de contacter un spécialiste

Pour vous éviter certaines dépenses inutiles, il est important de bien connaître votre chaudière. Souvent les pannes mineures peuvent être détectées et solutionnées par vos soins sans qu’il y ait la nécessité de recourir à un spécialiste. Pour votre dépannage de chaudière à gaz, il est souvent utile d’examiner les principaux circuits de la chaudière. On en compte trois, on peut noter le circuit électrique, le circuit d’eau chaude et le circuit d’acheminement du combustible.

Le premier réflexe qu’il faut avoir est de vérifier la pression du chauffage ; celle-ci doit être de 1,5 bar. Beaucoup de chaudières à gaz s’interrompent dans leur fonctionnement lorsque la pression descend en-dessous de 1 bar. Vérifiez également la présence de gaz, il peut y avoir un défaut d’alimentation. Il se peut que les piles du thermostat soient hors d’usage. Dans certains cas, un redémarrage de l’appareil suffit pour qu’il fonctionne de nouveau.

Les différentes pannes possibles

Le recours à une société de dépannage se justifie souvent par des dysfonctionnements au niveau des trois circuits cités plus haut. Il peut y avoir en premier lieu des difficultés avec l’alimentation électrique ; il s’agit des pannes les plus courantes. Dans ce cas, il faut vérifier le branchement de la prise de la chaudière et la position du fusible.

Pour les problèmes avec l’alimentation en combustible, il faut vérifier que les vannes d’acheminement sont ouvertes, que la quantité nécessaire de combustible est disponible et l’effectivité du réseau d’électricité ou de gaz. La chaudière peut enfin fonctionner mais ne pas chauffer de façon optimale, et dans ce cas il faut s’assurer que le thermostat est bien réglé et que le circuit d’air est libre.

Afficher
Cacher