Traité de Maastricht de quoi s’agit-il ?

Traité de Maastricht de quoi s’agit-il ?

Le traité de Maastricht est un texte fondateur et un coup d’accélérateur pour la construction du contingent européen. En effet, ce traité a permis à l’Europe de se développer sur tous les plans et permettre la libre circulation des biens et des personnes. Découvrez dans la suite de cet article, ce que c’est que le traité de Maastricht.

La présentation du traité de Maastricht

Pour se développer, les pays du continent européen ont ensemble signé certains traités. Ces différents traités ont permis aujourd’hui à l’Europe de se classer au rang des continents les plus développés. Parmi ces traités figure le traité de Maastricht. La question que beaucoup d’entre vous se pose est la suivante : qu’est-ce que le traité de Maastricht.

Lire également : Les dangers liés à l'utilisation de l'acide chlorhydrique dans les WC

En effet, le traité de Maastricht est un texte signé par tous les pays de l’Europe. Ce texte est un fondateur ainsi qu’un coup d’accélérateur pour la construction du continent européen. C’est lui qui institue très officiellement l’union européenne. Le traité de Maastricht a été signé le 07 février dans les années 1992 dans la ville de Maastricht au Pays-Bas.

Il a été signé par les 12 membres de la communauté économique européenne ( CEE ). Il s’agit notamment de l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, le Danemark, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Portugal, le Luxembourg, le Pays-Bas et les Royaumes-Uni. En effet, le traité de Maastricht marque particulièrement la volonté de poursuivre l’intégration économique mais également de bâtir une Europe politique. Ceci dans un contexte d’effondrement de l’URSS ainsi que de la réunification allemande.

A lire également : Un parc aquatique évacué suite à un incendie

De plus, une nouvelle étape dans le processus a créé une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l’Europe. Le traité a instauré trois piliers dont notamment :

  • Les communautés européennes qui en général regroupent les organisations déjà existantes dont CEE, CECA ainsi que Euratom.
  • La politique étrangère ainsi que la sécurité commune visent véritablement à mieux coopérer sur ces thèmes et ambitions.
  • La coopération policière et judiciaire.

Les progrès qu’on apporté le traité de Maastricht

Pour tout dire, le traité de Maastricht a d’abord renforcé la coopération entre les différents pays européens dans divers nouveaux domaines. Il a institué la citoyenneté européenne. Ceci permet aux citoyens des Etats membres de choisir chacun son pays de résidence et de circuler librement au sein de l’Union Européenne. De plus, il a considérablement établi une politique étrangère et de sécurité commune. Il vise la sauvegarde des valeurs communes, des intérêts fondamentaux ainsi que de l’indépendance de l’Union.

Le traité de Maastricht a véritablement développé une coopération très étroite en matière de justice et d’affaires intérieures. Cette coopération est faite pour garantir la sécurité et la sûreté des citoyens européens.

De même, le traité de Maastricht a sans doute posé les jalons de la monnaie unique européenne. Cette monnaie qui est l’euro. Tout de même, il a également institué la Banque Centrale Européenne (BCE ) ainsi que le système européen de banque centrale. En effet, il définit les différentes missions de la Banque Centrale Européenne ainsi que celles du système européen de la Banque Centrale.