Voyage

Les nouvelles tendances du camping

14Vues

Après les États-Unis, la France est le pays qui compte le plus de camping sur toute la surface du globe. Entre exigences, innovations, le concept même du camping et son paysage a fortement évolué. En effet, on assiste depuis quelques années à une véritable mutation dans ce secteur et surtout, à la diversification des hébergements locatifs. Entre rêve, dépaysement, aventure, confort et insolite, gros plan sur des campings pas comme les autres bien loin de l’image d’Épinal avec la traditionnelle toile de tente ! De nouvelles possibilités pour les 6 millions de campeurs en France.

Le Glamping entre confort et atypisme

Nouvelle façon de passer des vacances dans un camping atypique, le glamping est l’union parfaite entre glamour et traditionnel, l’originalité et le confort en plus. Le glamping est un type de camping qui propose des hébergements insolites comme des cabanes dans les arbres, des caravanes, des chalets, des cabanes lodge, des chariots bâchés, des bulles, des roulottes, des tipis ou encore des yourtes par exemple. C’est la contraction des termes « glamour » et de « camping ». Ce n’est pas tout a fait l’hôtel ni vraiment le camping a proprement parlé. Situé en bord de mer, en campagne ou aux pieds des montagnes, il s’agit de campings version luxe qui conjugue originalité, esthétique, authenticité et confort avec le respect de l’environnement. Comme c’est le cas du camping de Saint Malo avec piscine par exemple.

Le gamping, le nouveau camping collaboratif

À l’image du couchsurfing qui permet de voyager et de « squatter » le canapé d’un autre à l’autre bout de la planète, il existe également le gamping. Dans la veine d’un nouveau mode de consommation qu’est la consommation collaborative, les vacances se mettent elles aussi en mode camping collaboratif. Basé sur l’économie du partage, le gamping est la contraction des mots « garden » et de « camping ». Il s’agit tout simplement de séjourner dans le jardin d’hôtes. Le principe est alors simple à comprendre : le campeur plante sa tente dans le jardin d’un autre. Le camping collaboratif est l’illustration même d’un tourisme responsable, éthique. En effet, cela permet la rencontre avec les locaux, de préserver les ressources naturelles en privilégiant les jardins comme lieux d’accueils et de partager une expérience unique. Devant l’engouement de plus en plus croissant envers la consommation collaborative, durable, c’est notre mode de vie entier qui va en être profondément modifié. En effet, outre le gamping, il existe aujourd’hui des piscines collaboratives et demain il sera sans doute possible de récupérer ses colis voire de faire sa lessive chez son voisin ! Affaire à suivre donc … 

L’urban camping

Autre concept développé ces dernières années : l’Urban camping ou le camping citadin. Il s’agit d’un mode d’hébergement qui permet de développer un logement économique, social et écologique, et ce, au plus près des sites touristiques. Les étudiants et les jeunes, entrant dans la vie active, désireux de découvrir une ville autrement sont la cible de cette expérimentation hors norme. Au cœur donc des espaces touristiques, des structures atypiques permettent alors de faire du camping. Plus qu’un simple hébergement, cela favorise le partage et offre une expérience de découverte culturelle hors norme. Au-delà de la prouesse imaginative du projet, de son concept innovant, cela permet de fédérer et de camper d’une manière innovante.

Au vu de ces quelques exemples, le camping a assurément de beaux jours devant lui. Divertissants avec ses parcours ludiques – Tyrolienne, accrobranche, téléski nautique, salle de jeux indoor, murs d’escalade – dépaysants, innovants ou encore de luxe, les campings rivalisent d’inventivité pour le plus grand plaisir des vacanciers, mais aussi parfois aussi de leur fidèle compagnon à quatre pattes. Finalement s’il est bien un mode de vacances parfait, c’est bien le camping. Et pour cause, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies, toutes les bourses.

Afficher
Cacher