Actu

L’engrais Physiostart: un nouveau boom dans l’agriculture

13Vues

Pour assurer la bonne croissance des graines dans une plantation et pour protéger ceux-ci des éléments pouvant leur nuire, les agriculteurs utilisent des engrais dits starter. Il existe plusieurs types d’engrais starter qu’un agriculteur peut utiliser. Au nombre de ceux-ci figure l’engrais Physiostart qui apporte un nouveau boom dans le secteur de l’agriculture.

L’engrais physiostart : c’est quoi ?

L’engrais Physiostart est un micro granulé apparu récemment et commercialisé par le groupe TIMAC AGRO. Cet engrais a été créé dans les années 2000, mais a subi récemment des modifications afin de répondre aux nouvelles exigences dans le domaine de l’agriculture. Le rôle de cet engrais est de stimuler la croissance rapide des graines au niveau de la racine. Il permet ainsi un développement précoce des racines et des plants et donne la possibilité à l’agriculteur d’avoir un rendement rapide. Mais loin de s’en tenir à ces actions, l’engrais Physiostart protège les graines et les plants contre les parasites, les insectes, et les conditions climatiques pouvant retarder son développement. C’est un engrais que l’on intègre dans le lit de semence près des graines, ou dans un semoir destiné à accueillir une seule graine. Mais il dispose d’autres avantages.

Engrais physiostart : quelle particularité ?

L’engrais Physiostart a la particularité de contenir un addictif homologué pour l’agronomie. Il s’agit du Physiopro. Cet addictif confère aux plants des capacités de développement rapide dès le départ. C’est d’ailleurs cela qui le rend particulièrement efficace. En outre, le Physiostart contient moins d’azote que d’autres engrais starter disponible sur le marché. En effet, la possibilité d’utiliser des engrais starter contenant moins d’azote a fait partie de plusieurs discussions. Cela permettrait de protéger l’environnement au maximum. Ainsi, bien que contenant de l’azote, le Physiostart est en accord avec l’environnement, car une très faible dose est utilisée. Outre l’azote, le zinc, le souffre, et le P205 font partie des éléments présents dans cet engrais.

Afficher
Cacher