Santé

Comment s’appelle l’outil pour regarder dans les oreilles ?

Généralement, lorsqu’on a une douleur dans l’oreille, on a tendance à aller voir un médecin ORL. Ce dernier s’occupe de vous examiner avec un outil qui lui permet de voir l’intérieur de vos oreilles. Si vous vous demandez comment s’appelle cet appareil et comment il fonctionne, alors cet article répondra à vos préoccupations.

À quoi sert un otoscope ?

Un Otoscope est un instrument utilisé par les médecins pour faire l’examen du conduit auditif externe, la gorge ou le nez. Cet instrument est utilisé par les médecins généralistes, les spécialistes de l’audition, mais aussi par des apprenties médecins et de tout autres personnes à condition de savoir en faire usage. La technique qui permet d’observer les zones les plus cachées de notre appareil auditif s’appelle l’otoscopie. Grâce à cette pratique, il est possible de voir le conduit externe de l’oreille et le tympan. Grâce à cet équipement, le diagnostic de certaines maladies et infections de l’oreille devient simple. Le diagnostic pourra déceler certaines maladies comme l’otite externe ou la présence d’un corps étranger à l’intérieur de l’oreille. Cet appareil fournit une visibilité sans commune mesure avec une image très nette et lumineuse du conduit auditif lorsque l’on voudra ausculter l’une des oreilles.
Afin de pouvoir faire un examen complet et précis de l’oreille, il vous fait vous munir d’un très bon otoscope. En effet, sur le marché, il en existe une large gamme et pour cela, nous vous fournirons des conseils lors de votre choix du meilleur appareil permettant de regarder dans l’oreille.

A lire aussi : L’épidémie de grippe persiste, mais semble ralentir

Comment choisir un meilleur otoscope ?

Sur le marché des otoscopes, il y en a de différentes qualités, et il faut faire attention à un certain nombre de points avant d’en choisir un.

Quel éclairage d’otoscope choisir pour une auscultation optimale ?

L’éclairage est le premier point à prendre en compte lors du choix de votre appareil d’examen d’otoscopie. En effet, un bon permet de mieux voir l’intérieur d’une oreille, ce qui permettra de faire de bon diagnostic. Mais avant de vous lancer dans la quête de l’appareil parfait, laissez-nous vous dire qu’il y a trois types d’otoscopes sur le marché à savoirs :
Les otoscopes halogènes,
Les otoscopes à fibres optiques,
Les otoscopes à système LED.
Chacun de ses otoscopes à ses propres avantages et inconvénients que vous pourrez découvrir sur internet.

A découvrir également : Comment faire une infusion de CBD

Le grossissement de la lampe d’otoscope

Le second point à voir avant de choisir votre otoscope est le grossissement de la lampe d’otoscope. Il est vrai que l’éclairage permettra une bonne visibilité de l’appareil auditif, mais le grossissement de la lampe d’otoscope rassure d’une image plus nette de l’intérieur de l’oreille. La lentille grossissante permettra au médecin de mieux faire l’examen d’une oreille. Le plus souvent, elle existe de x3 ou x4, cela dépend du modèle choisi.

La source d’alimentation de l’otoscope

Tous les appareils permettant d’examiner une oreille n’ont pas les mêmes sources d’alimentation. Vous trouverez une source d’énergie au niveau du manche de l’otoscope, cette source est parfois une batterie rechargeable, une pile ou encore un secteur. Les plus pratiques sont les otoscopes avec une batterie ou une pile. En effet, avec ces sources, il y a autonomie d’énergie. Le second avantage avec ce type d’alimentation est la mobilité. Vous pourrez le déplacer dans n’importe quel sens.

Afficher
Cacher