Santé

Ce qu’il faut savoir sur l’opération de liposuccion

La liposuccion est une intervention de chirurgie esthétique qui offre la possibilité d’aspirer les excès de cellules graisseuses accumulées dans certaines zones du corps. Il peut s’agir du ventre, des cuisses, des bras, du dos, des poignées d’amour, des mollets, des chevilles, ou autres. L’opération dure généralement entre 30 minutes et 3 heures. Cela dépend surtout de la zone qui doit être traitée.

Ce qu’il faut savoir avant de pratiquer la liposuccion

Lorsque vous notez des excès en graisse sur certaines zones de votre corps, vous pouvez procéder à une liposuccion, également connue sous l’appellation lipoaspiration. Cette opération permettra de retirer de façon définitive les surcharges de graisses localisées. Il faudra toutefois faire une visite préalable pour vérifier votre état de santé, vos motivations et vous refiler toutes les infos nécessaires sur l’intervention (anesthésie, technique, durée, etc.). Cette visite est toujours obligatoire. C’est grâce à cela qu’il sera possible de bien définir les lipoméries (c’est-à-dire les amas graisseux qui doivent être retirés). Le médecin en profitera pour vérifier la qualité cutanée de votre corps et évalue en même temps votre poids.

La liposuccion ne peut pas toujours être pratiquée. Si après cet examen obligatoire, le médecin juge que la liposuccion est injustifiée, ou même contre-indiquée, il peut fortement s’y opposer. C’est le cas par exemple si vous êtes obèse ou si vous avez une contre-indication chirurgicale.

L’intervention liposuccion

Selon les zones à traiter, la durée de la liposuccion peut varier. Mais généralement, elle est toujours comprise entre 30 minutes et 3 h de temps. Il est plus sûr de compter entre 1 h et 2 h pour votre intervention liposuccion. Une anesthésie vous sera appliquée, en fonction des zones à traiter. Il y aura toujours trois types d’anesthésie. Il y aura une anesthésie générale, une anesthésie locale et une anesthésie péridurale. Le choix sera défini en fonction de votre bilan préopératoire et de la zone qui doit être traitée par liposuccion. Généralement, les infirmières se chargent de refiler aux patients une prémédication relaxante 1 heure avant la liposuccion. Dans le cadre d’une anesthésie générale, le patient devra être hospitalisé pendant une journée entière, et même dans certains cas, pendant la nuit aussi. L’opération pourra alors se passer dans les meilleures conditions possible.

À la suite d’une lipoaspiration, on ne pose pas de drain. Par contre, le patient est tenu d’enfiler un vêtement de tissu élastique compressif dès la fin de l’intervention. Il devra le garder pendant 3 semaines à peu près. De ce fait, il pourra limiter les ecchymoses et œdèmes au mieux, et obtenir rapidement le résultat escompté.

Afficher
Cacher