Parents

À quel âge les enfants peuvent-ils aller seuls au parc ?

13Vues

Les cas de négligence chez les parents sont nombreux. Leur tort : avoir laissé leur enfant sortir seul dehors à certaines heures. Du coup, beaucoup de parents estiment que leur enfant ne devrait jamais se rendre seul dans un parc d’attractions. Cependant, il arrivera bien un moment où il sera suffisamment mature pour s’y rendre seul. Dans certains pays, il existe un âge minimal pour entrer dans un parc seul. Au Canada, par exemple, dans le Manitoba et le New Brunswick, cet âge est compris entre 12 et 16 ans.

Le jugement des préados

Selon plusieurs psychothérapeutes, les enfants, entre 9 et 12 ans disposent des compétences cognitives afin de juger de la dangerosité d’une situation et surtout le respect de la consigne. En effet, leur côté impulsif est assez maîtrisé.

Toutefois, les préados ont parfois du mal à juger de manière critique une information : les enfants ont tendance à remarquer la couleur d’une voiture avant d’évaluer sa vitesse ou encore sa distance. Du coup, ils sont souvent coupables de certains raccourcis dangereux et surtout le fait de penser que lorsqu’ils voient une voiture, cela veut dire que le conducteur les voit aussi. Ce qui peut aboutir à des situations tragiques.

Par conséquent, il faut dire que le chemin menant vers le parc est souvent rempli de dangers potentiels et le risque varie en fonction du quartier. Dès lors, si vous habitez dans un quartier où le niveau de risque est assez réduit, votre enfant pourra se rendre seul au parc pour enfants à un certain moment.

Jouer seul au parc pour enfants : quels avantages ?

Vers l’âge de 9 ans, les enfants commencent à se construire une certaine personnalité. Ils commencent surtout à se questionner sur ce qu’ils aiment ou pas. Dès lors, au-delà de ce qu’ils arrivent à percevoir ce qui se passe dans le regard des autres. Selon les psychothérapeutes, les enfants aiment sentir qu’elles existent en dehors de leur bulle familiale dans le but d’enrichir son identité avec ses amis. Il s’agit souvent d’un apprentissage important dans une période critique de son développement. En lui donnant le droit d’aller au parc seul, vous lui lancez un message fort : vous lui faites confiance et vous souhaitez qu’il soit capable de faire les choses seules. Et le fait d’être digne de confiance représente beaucoup de choses chez l’enfant.

Afficher
Cacher