Initiation à la danse de salon dans les maisons de retraite

Initiation à la danse de salon dans les maisons de retraite

De nos jours, les seniors séjournant en maison de retraite ou en EHPAD sont de plus en plus occupés. Les activités qui y sont programmées se destinent principalement à leur bien-être physique et mental, ainsi qu’à leur équilibre. Dernièrement, la danse de salon a fait son entrée dans les activités périodiques des personnes âgées et handicapées en EHPAD et maisons de repos. Quels sont les principaux objectifs du programme, les avantages et quels en sont les prix ?

L’origine de la danse de salon dans les maisons retraite

La filière a été initiée et fait désormais partie des activités instaurées dans les maisons de retraite. La danse de salon ne cesse de se propager dans les institutions de retraite depuis le succès du spectacle « Dessine-moi une danse » en 2008. Des personnes âgées ont brillamment pris part à cet évènement qui a remporté le prix Agirc-Accro d’une valeur de 3500 euros. Depuis, des personnes dépendantes, handicapées, et atteintes de la maladie d’Alzheimer ont été initiées à la danse dans différentes maisons d’accueil. De nombreux centres ont donc adopté cette nouvelle discipline qui présente de nombreux avantages thérapeutiques et physiques pour les pensionnaires.

A lire aussi : La méthode Montessori, une technique d’éducation révolutionnaire

La danse en allié des soins médicaux

Les meilleurs des soins sont déjà prodigués aux résidents des maisons de retraite. Par ailleurs, ils ne lésinent pas sur les équipements médicaux pour prendre soin des personnes âgées et vulnérables : fauteuils roulants, chaises de douche, des lits d’hôpital adaptés… les résidents ont déjà le privilège de bénéficier d’un équipement médical complet. Mais ces cours ont aussi l’avantage de compléter ces soins et ces thérapies comportementales pour remédier aux troubles comportementaux des seniors.

Mais pourquoi la danse du salon en maison de retraite ?

Les bienfaits et les avantages de la danse sont réels et palpables chez les seniors.
• En effet, la discipline permet de garder l’agilité et la force du corps grâce à ses nombreux mouvements. Du côté mental, la mémorisation des chorégraphies favorise l’activité du cerveau.
• Les différents mouvements pratiqués pendant une séance de danse permettent aux personnes âgées de préserver l’agilité de leur corps,
• et l’effort pour la mémorisation des pas de danse et de la chorégraphie optimise réellement le fonctionnement de leur cerveau.
C’est pourquoi, la résidence médicalisée monchy-humières a été l’une des premières à adopter la discipline au sein de leur centre d’accueil.

A lire également : Combien de temps faut-il pour se remettre de la mort d'un proche ?

Quel est le coût d’un cours de danse dans une maison de retraite

Instaurer des cours de danse dans les activités des centres d’accueil pour personnes âgées se traduit cependant par de gros investissements. En effet, une séance coute environ 90 euros. Toutefois, pour mieux gérer les troubles psychiques et comportementaux dont sont sujets les patients et les pensionnaires du centre, ce coût quelque peu exorbitant est très vite oublié. Cette discipline fait aussi office du partenaire idéal des soins médicaux et thérapeutiques destinées à prendre les patients en charge et à traiter leurs maux.