Comment devenir un spécialiste de la vision ?

Un opticien cumule les fonctions, il réalise, répare et vend principalement des lunettes. Si on le sollicite directement, il peut évaluer l'acuité des yeux à l'aide d'un examen. C'est le seul professionnel habileté à délivrer des verres correcteurs et des lentilles de contact. Il se charge quotidiennement de conseiller les personnes qui lui sont envoyées par l'ophtalmologue. Contrairement aux idées reçues, pour devenir opticien, il faut un certain cursus. 

Un métier qui ne connaît pas vraiment la crise

Plus de 11.000 opticiens travaillent dans les 8000 points de vente de l'hexagone. Ils s'occupent de plus de la moitié des Français qui souffrent de troubles de la vision. L'opticien examine la prescription du spécialiste et il va le conseiller sur le choix de ses montures, de ses lentilles, ou s'ils désirent des verres correcteurs ou non. Une fois que le client (enfant, senior, étudiant, actif…) a fait son choix, l'opticien va monter les verres sur la monture sélectionnée et les adapter à la forme du visage. Ce spécialiste gère aussi le service après-vente.

Le métier d'opticien demande certaines qualités

Si vous voulez devenir opticien, il faut être méticuleux, car vous serez amené à manipuler des objets délicats tout au long de la journée. Vous devez être extrêmement précis dans vos gestes, car une seule petite erreur pourrait handicaper l'un des clients. Ce métier demande aussi un grand sens du contact, il doit se montrer pédagogue tout en gardant la fibre commerciale. Il est aussi important qu'il possède des qualités de visagiste afin de conseiller au mieux les consommateurs. 

Pour devenir opticien, il faut passer un BAC professionnel optique lunetterie. Cette formation dure trois ans. Ce métier a des débouchés, les offres sont même supérieures aux demandes. Vous aurez aussi l'opportunité d'ouvrir votre propre point de vente, mais la concurrence est difficile.