Santé

Tout savoir sur la chirurgie de la fracture de l’humérus

fracture de l’humérus

Il arrive très souvent que certaines personnes se fassent des fractures lors de leurs activités ou encore par accident. Il peut s’agir de n’importe quelle partie du corps comme l’humérus par exemple. Toutefois, il existe une chirurgie spéciale pour ce type de fractures. Elle est pratiquée par des experts du domaine. Que faut-il donc savoir à propos ? Réponse ici.

Qu’est-ce qu’une fracture de l’humérus ?

L’humérus est un os long faisant partie du squelette du bras. Il est indispensable pour permettre les mouvements de celui-ci. Dans le cas d’une fracture de l’humérus, le bras devient presque impossible à bouger. Elle se produit généralement au cours d’un accident de la circulation ou suite à une chute grave.

A découvrir également : Où trouver du CBD à Dijon ?

Il existe heureusement une branche de la médecine spécialisée dans ce type de fractures. Les chirurgiens sont donc les mieux placés pour proposer un traitement efficace ou pour réaliser une opération si nécessaire.

Comment se déroule l’opération pour une fracture de l’humérus ?

Le premier réflexe à avoir en cas de fracture de l’humérus est de contacter un spécialiste. Il se chargera de faire un diagnostic et de décider du type de traitement nécessaire pour rendre le bras à nouveau opérationnel. Il s’agit généralement de celui orthopédique. Il consiste à fixer le bras dans une position fléchie pendant des semaines afin de remettre l’os en position normale.

A lire aussi : Pourquoi se laisser séduire par une maison de retraite médicalisée ?

Si la fracture est plus grave, elle nécessite alors une intervention chirurgicale. Le spécialiste procède alors à une anesthésie générale ou locorégionale pour diminuer la douleur ressentie par le patient pendant et tout juste après l’intervention.

Ensuite, il se chargera de stabiliser le foyer de la fracture avec une prothèse par exemple. Le choix de la technique à utiliser est réservé à l’expert qui décide en fonction des particularités de son patient.

Une fois l’opération terminée, un suivi de plusieurs jours est prévu pour s’assurer de son efficacité. La rééducation et l’arrêt des travaux pour le souffrant sont obligatoires.

Les résultats obtenus après l’intervention

Si l’opération se déroule sans aucune complication, le patient retrouvera l’usage de son membre supérieur dans les prochaines semaines. De plus, les douleurs ne durent que quelques jours et sont la preuve que l’intervention a été une réussite.

Il faut également préciser que selon le cas, une seconde opération peut être recommandée quelque temps après. Elle a pour but de retirer la prothèse une fois que l’os sera définitivement guéri. Le patient pourra alors retrouver toute sa mobilité.

Afficher
Cacher