Achat de voiture d’occasion : 5 conseils pour ne pas se faire arnaquer

L’achat d’une voiture d’occasion n’est pas sans risques et vous n’êtes jamais à l’abri d’un mauvais investissement qui peut vous coûter assez cher. Dès lors, il est important de prendre ses dispositions afin de ne pas vous faire arnaquer sur la vente du véhicule. Ce n’est pas facile, mais cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

1. Faites attention au kilométrage

Le kilométrage est sans doute le point où l’arnaque se fait le plus. En effet, plus celui-ci est faible, plus il sera facile de vendre la voiture qui est considérée comme peu utilisée. Dès lors, certains vendeurs n’hésitent pas à jouer sur ce critère en truquant le compteur. Il est alors important de prendre son temps afin de ne pas tomber dans le piège du coup de cœur. Notez toujours qu’un vendeur trop pressé est toujours suspect. Dès lors, il ne faut pas hésiter à l’interroger sur la raison pour laquelle il souhaite vendre sa voiture.

2. Vérifier les papiers de la voiture

En langage simple, on peut parler de « CV ». Pour effectuer une vérification efficace, n’hésitez pas à demander tout l’historique du véhicule, notamment la carte grise, le carnet d’entretien ou encore les rapports de sinistre. Une fois tous ces éléments rassemblés, il sera bien plus facile de vous décider, notamment par rapport au prix que vous allez proposer. Il faut surtout prendre en compte les dommages qui ont une fois été subis par le véhicule et assurez-vous qu’ils soient déclarés.

3. Tester le véhicule

Avant d’acheter un véhicule chez votre professionnel de l’export de voiture occasion il est impératif de chercher à le tester. Le mieux serait d’ailleurs de le conduire vous-même afin de vous faire une idée sur ses performances. Faites bien attention aux bruits provenant du moteur. Ils peuvent être suspects. Le vendeur ne doit pas refuser cet essai. Sinon, c’est un signe de mauvaise foi.

4. Faites attention au contrôle technique

Le contrôle technique en dit long sur l’état d’un véhicule automobile. Cependant, il peut vous tromper largement surtout si vous ne savez pas l’interpréter. De plus, il est bien possible qu’un véhicule approuvé par un garage ne le soit pas par un autre.

5. Acheter en France et avec un professionnel

Pour acheter un véhicule d’occasion, le mieux serait de vous faire assister par un professionnel de l’automobile. Celui-ci pourra effectuer un diagnostic du véhicule puis vous donner son avis. De plus, il est préférable d’acheter votre voiture d’occasion en Hexagone.