Immo

Quand peut on résilier son assurance habitation ?

Plusieurs raisons poussent les propriétaires et les locataires de biens immobiliers à résilier leurs assurances habitation. Comme beaucoup de personnes vous souhaitez résilier votre assurance habitation. Mais quand le résilier demeure un casse-tête tête pour vous ? Voici un article qui vous présente les circonstances dans lesquelles vous pouvez résiliez une assurance habitation.

Résilier son assurance habitation à l’échéance annuelle

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance, ce dernier est renouvelé de façon systématique à l’échéance annuelle. Dans ce cas l’assuré peut résilier son assurance habitation sans aucune justification. En effet en tant qu’assuré il est possible faire une demande de résiliation 2 mois avant l’échéance annuelle. Cette demande doit être faite par lettre recommandée et soumis à votre assureur.

A lire aussi : Pourquoi recourir à un chasseur immobilier ?

L’assureur à le devoir de vous rappeler la date limite pour renoncer au renouvellement systématique de son contrat. Il dispose d’un délai de 15 jours avant la date limite pour envoyer la note à l’assuré. En cas de non-respect de cette clause et du délai l’assuré peut résilier son contrat à tout moment et sans payer de frais.

Résilier une assurance habitation suite au décès de l’assuré

Lorsque l’assuré décède le contrat de logement n’est pas rompu pour autant. Il continue de façon mécanique. Les bénéficiaires du bien ont alors le choix entre résilier le contrat ou non. S’ils désirent ne pas résilier le contrat, ils seront donc dans l’obligation de payer les cotisations.

A lire en complément : Comment se calcule un loyer pour la loi Pinel ?

Si les héritiers choisissent de résilier le contrat, ils leurs suffira d’envoyer une lettre de résiliation à l’assureur. Cette lettre doit être envoyée par courrier recommandé. Il faut noter que la résiliation du contrat prend effet seulement un mois après que l’assureur ait reçu votre courrier. Quant aux primes seules ceux qui suivent la date d’effet de résiliation sont remboursables.

Résiliation de l’assurance habitation lors d’un changement de situation

Dans ce cas il est possible de résilier son assurance habitation sans tenir compte de la date d’échéance. Par exemple si vous déménager en pleine année vous pouvez résilier votre contrat sans vous soucier de l’échéance. Le procédé est identique à un détail près. Vous devez également envoyer une lettre de résiliation à votre assureur par courrier. En rajoutant dans ce cas précis un justificatif (contrat de bail, facture du nouveau logement).

De plus lorsque les clauses de votre contrat changent (augmentation du loyer, exclusions de garanties) il est possible de résilier son contrat. L’assureur doit vous tenir informé de ses modifications. Une fois que vous êtes informé et que vous n’êtes pas d’accord avec les nouvelles conditions le contrat est résilier.

Il en ressort que vous pouvez résilier votre assurance habitation à divers moments. Grace à la loi Hamon vous pouvez résilier plus facilement vos contrats de logement. Mais il est important de prendre en compte son statut (locataire ou propriétaire) avant de résilier son assurance habitation. En tant que locataire il est judicieux de souscrire à un nouveau contrat avant de rompre l’ancien contrat. Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier cette obligation n’est pas nécessaire.

Afficher
Cacher