vendredi, septembre 21, 2018
Maison

Qu’est-ce qu’une brique réfractaire ?

Pour aménager une cheminée au sein de votre foyer, les professionnels responsables de la mise en œuvre utiliseront sûrement de la brique réfractaire. Ce matériau est très prisé pour la construction d’équipements soumis à de fortes chaleurs. Découvrez en plus sur les caractéristiques des briques réfractaires, leur utilisation ainsi les questions relatives à sa pose.

Qu’est qu’une brique réfractaire et quel est son usage ?

La qualité essentielle d’une brique réfractaire est sa résistance à de fortes chaleurs comparée aux briques normales. Cette qualité est la raison pour laquelle le matériau est assez onéreux pour être utilisé lors d’un projet de construction classique. L’utilisation des briques réfractaires est plus orientée vers la construction de cheminée, de four à pain ou de pizza, de barbecue, d’insert ou de murs proches de source de chaleur.

Les briques réfractaires peuvent résister à des températures pouvant atteindre les 1700 degrés. Ceci grâce aux éléments qui constituent le matériau : la vermiculite (minéral bio isolant), le coulis réfractaire et le ciment fondu. Cependant, l’élément qui constitue en grande partie le matériau est la terre cuite. La brique réfractaire a également la capacité d'absorber la chaleur et de la diffuser de manière lente. De ce fait, ils ont un fort pouvoir isolant. Vous trouverez sur le marché divers coloris dont la jaune et le rouge qui sont les plus utilisés.

La pose des briques réfractaires

Pour effectuer des travaux qui impliquent l’utilisation de briques réfractaires, il est préférable de solliciter les services de professionnels que vous pourrez dénicher sur le web. En effet, la pose de ces matériaux implique de disposer de certaines compétences et nécessite l’usage d’outils et de techniques distincts de celles appliquées pour la pose de briques classiques. Le premier point à savoir est que la liaison de vos briques doit être faite à l’aide d’un mortier capable de résister à la chaleur.

Les briques réfractaires devront être mouillées à la suite avant le début de la construction. Il faudra patienter entre 10 et 15 jours pour le séchage des briques. Une fois la construction étanche, vous pourriez enfin l’utiliser.

Afficher
Cacher