Santé

Comment bien choisir son défibrillateur ?

Un arrêt cardiaque entraîne la mort de l’individu si aucune assistance n’est immédiatement apportée. Pour y remédier, l’on a très souvent recours au massage cardiaque et au défibrillateur. Il s’agit d’un appareil que l’on utilise pour envoyer des décharges électriques au cœur lorsque son rythme de battement ralentit afin de le booster. C’est donc un appareil important qu’il convient de bien choisir. Découvrons ensemble les critères de choix d’un bon défibrillateur.

La certification du fabricant

Parce qu’il peut permettre de sauver une vie avant l’arrivée des secours, le défibrillateur doit être fiable et de bonne qualité. La première exigence consiste à s’assurer que le fabricant de l’appareil est certifié pour ce type de matériels médicaux. Il doit par ailleurs justifier d’une expérience d’au moins 3 ans. S’il dispose d’un site web, les avis clients peuvent vous aider à vous faire une idée sur la qualité de ses produits. Avant l’achat, le vendeur devra tester l’appareil pour vous assurer qu’il est fonctionnel et devra ensuite vous renseigner sur ses caractéristiques. Il existe deux types de défibrillateurs : les semi automatiques (DSA) et les modèles entièrement automatiques (DEA). Ces derniers sont les plus recommandés pour un usage commun. Compte tenu de ce qu’il peut rester longtemps sans être utilisé, un bon défibrillateur doit disposer d’une batterie fiable et durable. Il doit régulièrement réaliser des autotests et vous prévenir en cas d’éventuelle anomalie. Si besoin, achetez un défibrillateur sur #.

Lire également : Astuces pour optimiser votre consommation de CBD

Comment utiliser votre défibrillateur ?

Après avoir allumé votre appareil, disposez les électrodes sur la poitrine de la victime. Une fois les électrodes placés, connectez les au boitier. Le défibrillateur examinera alors l’activité cardiaque de la victime et enverra automatiquement la décharge électrique adéquate vers son cœur pour le booster. Si le cœur reprend un rythme normal et que la victime se met à respirer, ne déconnectez pas les électrodes. Laissez les en place jusqu’à l’arrivée des secours. En cas de récidive, l’appareil enverra de nouvelles décharges mesurées jusqu’à stabilisation. Cependant, s’il ne détecte plus aucune activité cardiaque, il cessera d’émettre des décharges. Vous pouvez voir sur le web pour plus d’informations.

A voir aussi : Les avantages de crazybulk

Afficher
Cacher