Visite de Rome : sortez des sentiers battus

Visite de Rome : sortez des sentiers battus

La fontaine de Trevi, la place d’Espagne, le Colisée, le Capitole… Ces attractions touristiques font la renommée de Rome. Cependant, ces endroits grouillent de monde. Pour votre prochain séjour dans la capitale italienne, faites le choix de sortir des sentiers battus et visitez Rome autrement. Pour vous aider, voici quelques suggestions de lieux moins connus du grand public, mais qui méritent le détour.

Visitez le quartier juif ou ghetto de Rome

Lors de votre séjour à Rome, pensez à sillonner les ruelles pleines de charme du quartier juif de la ville. Ce ghetto romain se trouve en plein cœur de la capitale. Auparavant, peu de gens venaient visiter cette partie de Rome. En effet, elle était jonchée d’ordures eten proie aux inondations. Aujourd’hui, des changements ont permis d’obtenir un endroit très attrayant. Vous pouvez visiter ce quartier à pied et déguster de bons petits plats dans l’un des restaurants du coin.

A lire aussi : Bombparty : le jeu de jklm fun

Sinon, vous pouvez également partir à la découverte des vestiges du passé historique du quartier. Vous y apercevrez le premier théâtre construit à Rome qui est le théâtre de Marcellus. De plus, vous y trouverez la fameuse fontaine des tortues se dressant sur la place Mattei. Non loin, le Portique d’Octavie constitue une étape incontournable lors de votre passage dans le quartier juif de Rome. Certes, vous n’y verrez désormais plus que des ruines, mais ce bâtiment dédié à Jupiter et à Junon renferme beaucoup d’histoires.

Si vous avez choisi d’effectuer une visite à Rome en plein été, allez du côté de l’île du Tibre, le célèbre fleuve de la capitale italienne. Vous pouvez rejoindre cet endroit en empruntant le pont Cestius ou le pont Fabricius. Appréciez vos moments de détente tout en profitant de l’atmosphère douce et de belles vues sur le fleuve du Tibre.

A lire en complément : Etats-Unis : les quatre points cardinaux à ne pas manquer

voyage Rome

Découvrez les Studios de Cinecittà dans le quartier de Don Bosco à Rome

Cinecittà est un haut lieu du cinéma italien. On retrouve les studios dans le quartier de Don Bosco, à quelques pas du centre-ville de Rome. Ils s’étalent sur 6 ha et comprennent 19 plateaux de tournage intérieurs. Cependant, ils renferment également d’autres cadres comme des jardins, des piscines, des hôtels et des rues. Si vous souhaitez vous y rendre, prenez la ligne A du métro. Notez que le bus est un meilleur moyen pour rejoindre cet endroit aux décors exceptionnels.

Parmi les plus de 4 000 films qui ont été tournés à Cinecittà [1], nous pouvons citer :

  • Ben-Hur,
  • Cléopâtre,
  • Les derniers jours de Mussolini,
  • La dolce vita,
  • Gangs of New York,
  • La passion du Christ.

Durant votre visite, vous découvrirez des décors ayant servi pour le tournage de nombreux films très connus. Par exemple, vous pouvez visiter les décors monumentaux de la Rome Antique ou ceux du Temple de Jérusalem. On peut aussi avoir accès aux décors de la Florence du Quattrocento qui ont été créés spécialement pour la série italienne Francesco. De plus, avant la visite de ces lieux, vous pourrez profiter des expositions relatives à l’histoire de Cinecittà et du cinéma italien. Il faut savoir que ce studio a été construit en 1937 dans le but de concurrencer ceux de Hollywood. À ses débuts, il a été utilisé pour réaliser des films de propagande fasciste. Toutefois, les films tournés ont bien évolué après la Seconde Guerre Mondiale.

Amoureux des chats : ne manquez pas le sanctuaire de Torre Argentina à Rome

Dans les ruines de Largo di Torre Argentina ont élu domicile une centaine de chats. Cet endroit est devenu peu à peu une attraction pour les amoureux des chats. Ce sanctuaire abrite des vestiges de temples romains et du théâtre de Pompée. De plus, l’empereur Jules César a également été assassiné dans ce lieu. Ces chats se sont installés dans ces ruines après leur découverte en 1929. Leur nombre a augmenté au fur et à mesure que le temps passait. Les félins profitaient de ces lieux préservés pour se prélasser au soleil ou y habiter tout au long de l’année. Ensuite, des bénévoles ont pris en main ces chats à partir des années quatre-vingt, ils sont même nourris, soignés et stérilisés.

Des dons peuvent être versés afin d’appuyer ces bénévoles dans leurs actions. De plus, un centre d’adoption de chats vous permet de ramener chez vous l’un des félins qui se trouvent sur ce site. L’entrée est gratuite pour les petits et les grands. Donc, n’hésitez pas à y faire un tour si vous êtes en famille dans la ville de Rome.

Faites comme les Romains à San Lorenzo et à Pigneto

Les quartiers de San Lorenzo et de Pigneto sont des endroits moins touristiques. San Lorenzo se trouve au nord-ouest de la gare de Termini. Il s’agit du plus important quartier étudiant. Puis, Pigneto est situé dans la zone urbaine comprise en Torpignattara et San Lorenzo. Les décors diffèrent de ceux du centre-ville de Rome, car le cadre y est plus jeune et plus dynamique. Dans ces quartiers, vous trouverez :

  • des bars,
  • des boîtes de nuit,
  • des restaurants,
  • des boutiques de mode.

Les noctambules s’y donnent rendez-vous pour faire la fête jusqu’au petit matin. Vous pouvez rencontrer de nombreux jeunes venus des quatre coins de Rome pour se défouler. Aussi, si vous voyagez en février, entre amis ou entre collègues à Rome, vous devez absolument vous rendre dans ces quartiers. Ces endroits sont fortement animés et pleins de vitalité. Vous découvrirez Rome sous une autre facette, notamment plus moderne.

Visitez la villa Doria Pamphilj, à l’ouest de Rome

Vous êtes à la recherche d’un endroit calme, loin des flashs des appareils photo des touristes ? La villa Doria Pamphilj vous réserve un lieu tranquille tout en étant située au cœur de la capitale italienne. Située dans le quartier de Monteverde, elle constitue le plus grand parc public de Rome avec ses 180 ha de superficie. Cet endroit a été ouvert au public à partir de 1972. Cet écrin de verdure est propice à la promenade à pied à travers les allées bordées de pinèdes. Ce parc est idéal pour les visites en famille.

Faites un tour sur l’île de Giglio pour admirer la faune et la flore italiennes en toute sérénité. Découvrez la beauté des jardins bien entretenus qui entourent la merveilleuse bâtisse datant du XVIIe siècle. Vous y trouverez également de vastes prés, des statues, des fontaines et des cascades. Des randonnées en VTT permettent également de visiter une plus grande partie du parc.