Quelle est la quantité d’un verre de vin ?

Quelle est la quantité d’un verre de vin ?

Le vin présente de nombreux bienfaits parmi lesquels la diminution du stress et la prévention contre les maladies cardiovasculaires. Il est important de connaître le dosage du vin au verre à consommer afin de ne pas excéder le taux d’alcool normal dans le sang. Découvrez la quantité d’un verre de vin.

La contenance du verre pour la satisfaction du client

Un verre de vin a une contenance située entre 8 cl et 14 cl. Par convention, les verres doivent présenter leur quantité en cl ou dl (article 16 de la loi du 30 juillet 1935). Ainsi, le consommateur se voit rassuré sur la quantité de boisson devant être prise. Il a en outre, la possibilité de vérifier la correspondance du volume mentionné sur la carte avec celui du verre. Si vous désirez servir un verre de vin à un client ou en consommer vous-même, il est important de tenir compte des aspects suivants :

A voir aussi : Comment fixer une plaque sur une porte ?

  • Le coût du verre
  • La qualité du vin
  • La référence du vin

Il faudra également jouer entre le trop-plein et le non-suffisant. Dans tous les cas, l’appréciation de cette boisson, passe par la quantité consommée.

Quantité de verre en fonction de la dégustation

La quantité adéquate de vin peut également varier en fonction de la dégustation. A titre d’exemple, pour accompagner la dégustation d’un fromage ou d’un dessert, avec du vin, vous aurez besoin d’un demi-verre de 6 cl. S’il s’agit de goûter ou de tester les propriétés du vin, optez pour les dosages de 2 ou 3 cl.

A découvrir également : Quels sont les types de mutuelle ?

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a établi certaines règles, auxquelles les établissements de dégustation doivent se soumettre. Ces règles concernent notamment l’indication sur la carte à vins, de l’origine du vin (vin de pays, AOC autres…), de la contenance servie et de son prix de vente. Elle exige également que le vin soit servi dans un récipient (verre, carafe, flacon…). Ledit récipient devra porter une marque gravée indiquant la contenance de celui-ci. Le consommateur peut vérifier l’adéquation avec la carte.

Par ailleurs, si vous êtes adepte de la consommation journalière du vin, certaines limites ne doivent pas être franchies. Cette limite est de 2-3 verres par jour pour les hommes et de 1-2 verres pour les femmes. Observer aussi 48 h d’abstinence de façon hebdomadaire.

Comment s’assurer du bon dosage du vin ?

Pour obtenir une bonne dose de vin, servez-vous d’un verre calibré. Celui-ci vous permettra d’observer et de juger de la dose idéale à servir. En dehors de cette méthode, vous pouvez vous servir d’un distributeur de vin au verre. Il fonctionne comme un doseur de vin programmé électroniquement.

Les verres à eau sont déconseillés pour la consommation du vin. Ils ne disposent pas de pied. Du coup, le contact de votre main avec le verre, provoquera le réchauffement du vin. Les conditions normales de consommation s’en trouvent dès lors, altérées. Prenez aussi garde à la forme du verre de vin. Son buvant se doit d’être fin. Autrement, le vin subira une détérioration.